Dit-elle en classant son article dans la catégorie "Babeth veut travailler". Ah ben oui, je suis pas à une contradiction près je te ferais dire. Tu devrais avoir l'habitude si tu me lis régulièrement.

Non, parce que juste pour bien mettre les choses au clair, je suis pas en vacances, je suis au chômage. Et encore, je suis pas vraiment sure de pouvoir encore utiliser ce mot là étant donné que je suis en fin de droit depuis la moitié du mois d'octobre (ce qui veut dire que je ne vais toucher qu'un demi mois d'indémnités début novembre et ensuite, nada, plus rien). En tout cas, ça fait toute la différence.

Certe, j'ai pu "profiter" de mon été pour passer deux semaines à faire du théâtre plus une semaine au festival de théâtre de rue d'Aurillac. Mais alors, bonjour le sentiment de culpabilité de pas être en train de chercher activement du travail. L'angoisse de prendre le risque de plus jamais avoir de proposition de l'agence d'intérim pour cause d'absence.

Bref, je voudrais que quelqu'un me sauve du casse tête du CV, de l'angoisse de la lettre de motivation et de la torture qu'est la simple idée d'un entretien d'embauche. Que quelqu'un m'embauche une bonne fois pour toute, histoire de ne pas être dans cette phase cauchemardesque où je suis telle un lapin dans les phares d'une voiture à ne plus réussir à avancer.

Tu vas dire que je suis exigente. Mais si en plus ça pouvait être là où je vis (enfin, dans un rayon d'une demi heure de trajet environ on va dire) ce serait vraiment le top, parce que j'en ai marre de devoir quitter un endroit dès que je commence à m'y sentir bien.

Bien payé en plus. Et avec logement et véhicule de fonction. Non, là j'en rajoute, je plaisante. Je veux juste un boulot intéressant payé ce qu'il faut pour vivre avec un peu de temps libre pour m'adonner à ma passion du théâtre pendant mes loisirs. Mais viiiite.

Moi aussi je veux avoir des vacances pour partir en voyage dans des lieux paradisiaque comme Petit Brun (un copain de lycée retrouvé sur facebook). Et je demande même pas à avoir autant de vacances que lui.