J'avoue, pour les mises à jour régulières, c'est pas encore ça. M'en veuillez pas, je suis un peu fatiguée en ce moment. Je me bourre de vitamines tous les matins, mais il faut bien l'avouer, en ces temps où le mot vacances est sur toutes les lèvres, j'en prendrais bien une petite part.

Mais qui dit première année d'un nouveau contrat dit vacances limitées. A la fois dans le temps mais aussi dans les dates autorisées. Pour moi, ce sera deux semaines cette année. Et pour la première, les places en été étant prises, il me reste le mois... de septembre peut-être.

Je suis pas la première et je serai pas la dernière. N'empêche que là, pour l'instant, ma recherche du Prince Charmant est un peu stoppée. Cinq jours par semaines je suis au boulot, le matin, je me lève et j'y vais et le soir, j'ai déjà du mal à trouver l'énergie d'aller faire mes courses pour manger, alors après c'est retour à la casa et posage version gros tas dans le canapé devant la télé. Et les deux jours qui restent, ben les deux jours qui restent, quand ils restent tous les deux, c'est grasse matinée, sieste et compagnie. Bref, pas franchement le courage de sortir de chez moi. Surtout que dans tout ça, il faut bien caller quelques minutes pour jouer les fées du logis et les cordons bleus.

En gros, tu l'auras compris, on est pas à deux doigts du demain la veille du jour où on parlera ici de l'homme de ma vie, le vrai, le seul. Bonne déception à toi.