Avertissement : Cet article est basé sur les images que l'on nous montre dans l'émission « l'amour est dans le pré ». Toutes mes critiques et plaisanteries ne sont donc pas pleinement objectives, le montage et le comportement des candidats face aux caméras faussant forcément la perception que l'on a des personnes présentes dans ce programme. Il ne faut donc pas prendre tout ça trop au sérieux. D'ailleurs, qui a cru, en venant lire mon blog, qu'il allait un jour lire quelque chose de sérieux ?

Je sais, je suis en retard, mais tu vas quand même pas m’en vouloir pour une petite journée d’attente quand même ! J’ai aussi une vie privée, même si ça ne crève pas les yeux et puis certains soirs en rentrant du boulot, j’ai juste envie de manger et de me coucher. Comme hier soir par exemple.

 

Matthieu

Des excuses, ouah, profitez les filles, profitez. Un homme qui se remet en question. Je crois que je me suis trompée sur le jeune homme, il m’a l’air assez sympathique finalement.
« On voit le vrai côté de Matthieu ». En fait, je crois que c’est un autre côté de Matthieu, y a pas de vrai côté ou de faux côté.

Matthieu a avoué sans succès son coup de c?ur à Mélissa.

Plus ça va, plus je suis touchée par cet homme. Et soulée par nos deux citadines qui ne prêtent pas attention quand il leur rapporte des croissants mais se plaignent sans cesse de le voir poser peu de questions sur leurspetites personnes.

Benoît

Coup de théâtre, Sabrina va devoir partir pour retrouver son fils malade.  Elle est pas rassurée à l’idée que son Benoît se retrouve seul avec Géraldine.
Ah ben dis donc, je sais pourquoi je lui ai pas écrit à lui. Après le saut à l’élastique, balade en moto neige, moi j’aurais déjà capitulé.
Bon, ça y est, Sabrina me pète les c… que j’ai pas. C’est possible une jalousie pareille alors qu’on connais quelqu’un depuis à peine trois jours ?
Avec sa jalousie, Sabrina a gagné, Géraldine repartira en même temps qu’elle.
Mais pas sûr qu’à la longue Benoît apprécie tant que ça son tempérament de… désolé, le mot qui me vient est chieuse.

Didier

Le réveil de Marie n’a pas sonné, elle est sur le pont quand même à l’arrivée de Didier. Jour de marché, synonyme de jour de rencontre de la maman de Didier… RAS.
Oh là, comment ils balancent sur les filles du Sud Didier ! Non mais ça va hein, y en a des très bien !
Mais c’est qu’en fait, il pourrait être plein de galanterie notre grand macho. S’il rencontrait une parisienne qui ai un super boulot qu’elle ne voudrait pas trop lâcher, il est prêt à tout plaquer et chercher du travail à Paris.
C’est quoi cet arbre ? Ben en fait, Marie, c’est un parasol. Ca pousse souvent autour des piscines hors-sol.

Marie se pose des questions sur la nature de cet arbre étrange? 

Marie se plaint à longueur de journée, pas de bol, Didier, il aime pas ça.
C’est la mode de la saison le coup de draguer dans l’entourage quand on voit que l’autre prétendante gagne du terrain ? 
Oh le vilain méchant vent. Aurora, elle ne se voit que comme une bonne amie. Et en plus, Marie, elle s’est tournée vers le frangin de Didier.

Loïc

Ca repose des prétendantes qui arrivent à s’entendre correctement. Chercher l’amour, c’est pas une compétition. Marie a dépassé le choc que lui avait procuré le manque d’hygiène de Loïc et s’intéresse à la vie de la ferme. Plus ouverte d’esprit que ce que je pensais en fin de compte.  Et nouveau cours de conduite de tracteur, à la fin de l’été, tu me mets sur un engin agricole et j’assure !
Une balade en calèche, j’en veux une moi aussi !
Mais dites moi, c’est un maître du suspens notre Loïc… Il nous laisse croire qu’il va annoncer son coup de cœur à Marie, alors que c’est à Véronique qu’il va déclarer sa flamme.

Loïc et Delphine sont en couple !

Marie rentre un peu plus tôt vers ses petits bouts et bien que Loïc ai choisi Véronique, il est un peu triste du départ de sa copine Marie. Mais elle part avec la promesse de revenir faire un coucou à la Bretagne un jour où l’autre.

Jean-Claude

Mais qu’est-ce qu’ils viennent faire là, ceux qui ne sont pas prêts à vivre une nouvelle histoire d’amour ?
Maud et Jean-Claude, selon moi, c’est le jeu du chat et de la souris, j’ose, j’ose pas, mais ça pourrait bien finir par marcher, s’ils finissent par arriver à communiquer.
Le lait qui sort de la pie, c’est super bon… J’approuve, à ça près que c’est le pis, mais c’est sûr qu’un chocolat au lait sortie direct de la vache, y a pas à dire, ça déchire sa mémé.
Jean-Claude vend deux vaches à la foire. NON, pas Maud et Bénédicte, de vraies vaches, des bovins à quatre pattes.
Soirée au « dancing », enfin, si JC réussi à se préparer. Entre Maud qui le distrait à vouloir le faire parler à ses enfants et le chauffe eau qui lâche en pleine douche, on est pas près d’arriver.

Jean-Claude a fait sauter les plombs !

Voilà, une heure et demie de retard, t’es surpris ?
Jean-Claude et le choix des prétendantes par leur initiale, le retour. Le petit tour en calèche, on commence avec le B de Bénédicte, Maud avec son M, passera après.
L’amour chez Jean-Claude, ça peut venir avec le temps. Maud a fini par toucher son cœur. Comme quoi, ça peut être une bonne chose au final d’être la onzième roue du carosse.

 

Et maintenant, on dit quoi ? Heu… oui, on dit quoi ? Ah oui, on dit à la semaine prochaine !