Ou pas!

sourire d'enfant

Y a quand même des situations où la phrase "j'adore les enfants... des autres quand ils sont loin, très loin de moi" prend tout sons sens.

Non parce que bon, déjà, j'avais eu droit à la séance de Neuilly sa mère avec tous les collégiens ou lycéens du coin et leurs lumières de portables (c'est le risque à aller au ciné pendant la rentrée du cinéma parce que les places sont à 4€ ET à la séance de 16h). J'espérais vaguement être tranquille pour voir l'abominable vérité à la séance suivante. J'avais même pris du popcorn pour le coup en me disant "que serait une bonne comédie sentimentale américaine au cinéma sans popcorn?".


On est prié de pas me déranger quand je suis en tête à tête avec le beau monsieur les enfants

Et je vais te la dire moi, l'abominable vérité : le cinéma N'est PAS une garderie. Et pour celles qui hésitaient encore (je sais que mon lectorat est en partie composé de mamans, c'est bien normal, je lis et commente parfois beaucoup de blogs de mamans), je vais te donner un conseil : c'est pas DU TOUT un film pour enfants. Emmène les voir Là-haut, ou l'age de glace 3 plutôt.

Armée de mon popcorn, je me suis dirigée confiante vers la salle, en me disant qu'au pire, si le film était mauvais, y aurait surement au moins du beau mec à regarder (ça, c'est depuis qu'en louant un DVD ma soeur m'a dit "on a qu'à prendre celui-là, même si c'est mauvais, au moins on pourra se rincer l'oeil sur Keanu Reeves") (elle était pas mariée à l'époque, elle se doutait même pas que ça lui arriverait un jour). Sur ce point là donc, pour tout vous dire, ça va j'ai pas été déçue.

cinema

Et heureusement! Parce que je sais pas si t'as essayé de suivre un film en étant seule dans la salle avec 4 gamins qui courent partout en hurlant... A la réflexion, je me doute que tu as déjà essayé si tu es flanquée de quadruplés ou même seulement de 2 (ou plus) enfants plus ou moins rapprochés par l'âge. Genre tous les jours pendant les vacances quand tu essaye de suivre le film de l'après-midi de la 6. Voire tous les jours de l'année quand tu essaye de suivre la série de 18h avant de t'atteler à préparer le repas.

Oui, oui, d'accord. Sauf que entre nous il y a deux petits détails qui font que t'as un tout petit peu moins le droit de te plaindre que moi dans le cas présent.

  1. Otes moi d'un doute... Tu connais la contraception? Je suis sure que oui et que tu l'as volontairement stoppée, une à plusieurs fois, pleurant tous les mois d'avoir encore tes règles, courant acheter un test de grossesse dès que tu avais un retard de deux heures et pleurant plus fort encore en voyant le mauvais baton s'afficher sur la petite fenêtre (ou le "pas enceinte" si tu as claqué plus de fric juste par peur de pas comprendre les traits). Jusqu'au jour où alléluia, le gynéco a confirmé par une prise de sang qu'enfin ça y était, tu avais le droit de vomir tous les matins pendants trois mois au moins sans avoir besoin de te laver les mains dix fois par jour pour pas refiler ta gastro vu que c'était pas une gastro. En bref, tu l'a ou les as voulu ces mômes. Donc maintenant, ils hurlent autour de la télé, ben t'avais qu'à mieux les élever ou pratiquer l'abstinence, au choix.
  2. Et puis surtout, quand t'essaye de suivre ta série là, ça te coûte ta télé au départ et la redevance (tout comme moi quoi) mais rien de plus. Alors que là, certe, c'était le jour à tarif réduit, mais la blague m'a quand même coûté 4€. Tout ça pour que quatre gamins courent en hurlant dans la salle.

série polar

Je vous prévient, j'ouvre une enquête, je veux savoir qui sont les parents de ces quatre bambins. Parce que, qu'un gamins d'à peine trois ans ai du mal à se concentrer sur une comédie sentimentale américaine de ce genre, je peux pas lui en vouloir, c'est franchement pas ciblé pour lui (non, non, vraiment pas, à moins que Quand Harry rencontre Saly ai été son film de chevet pour l'endormir à deux ans, mais là, moi, je répond plus de rien hein). Mais par contre, j'aimerais beaucoup savoir qui sont les parents qui ont laissé quatre enfants, dont la plus âgée devait avoir treize ans à tout casser (et encore, je suis gentille) au cinéma pour aller voir ce film SEULS!!!!!!

Parce que je t'explique, je suis pas pour la violence mais ça aurait été les miens (et par là, tu entends, s'ils avaient été sous ma responsabilité et qu'ils soient sortis de mon ventre, de celui de ma soeur ou de celui de la voisine), je peux te dire qu'au premier cri, j'attrappais le gamin sous le bras, je l'emmenais en dehors de la salle et il se prenait la remontée de bretelles du siècle avec promesse qu'on allait rerentrer mais que si je l'entendais encore une seule fois, la prochaine sortie serait définitive, accompagnée de toute la petite famille et qu'il verrait bien comment réagiraient ses frères et soeurs. Et si tu m'en crois pas capable, vas demander son avis à mon neveu qui avait du mal à se contenir pendant une partie de petits chevaux et tu sauras.

Et ceci étant dit, sage ou pas, je peux te dire qu'on serait tous sortis avant la fin du film, que ce soit bien dit. M'enfin, ils auraient été avec moi, c'est pas ce film là qu'on serait allés voir surtout.