Cette fois-ci, j'ai bien retenu la leçon. C'est donc à 14h30 que je me dirigeai vers la porte de la mort qui céda, cette fois, à mes assauts.
Je pris donc place dans la file d'attente, armée de l'impression de mon dossier Internet et de tous les papirs demandés, y compris l'attestation Assedic de mon dernier employeur. J'étais sure de passer le barage de l'accueil.

Grave erreur de jugement de ma part.

Il aurit fallut que j'amène le dossier qui m'a été envoyé par voie postale, celui là même resté coincé dans ma boîte aux lettres. Rapide coup d'oeil à ma montre. 15h. Juste le temps de repasser chez moi, de récupérer le bon dossier et de revenir avant 15h30.

Deuxième erreur de jugement.

Je ne sais pas combien de temps il leur faut pour récupérer un dossier et 4 papiers, mais visiblement, il leur faut longtemps puisque je me suis encore fait refouler à l'accueil.

Affaire à suivre!